Un week-end parfait pour petit budget à Londres

Oh, comme je t’aime, Londres. J’ai beau ne pas être une grande fan de villes en général, Londres me parle, m’appelle. Même si c’est juste une demi-heure entre deux bus, être à Londres c’est comme être à la maison, comme s’il y avait une tasse de thé qui m’attendait quelque part, pas loin (et c’est Londres, il y a forcément une tasse de thé pas loin).

Mais, peu importe à quel point j’aime cette ville, y aller est devenu un challenge de plus en plus grand, car je sais qu’une visite à Londres est un trou dans mon porte monnaie.

Si tu veux vraiment découvrir Londres, et es prêt à oublier Oxford Street et ses shoppeurs enragés, voilà le guide du week-end parfait pour petit budget à Londres.

 

JOUR 1

On commence par une visite au British Museum. Alors, je sais bien que quand on arrive quelque part on a pas forcément envie de s’engouffrer direct dans un musée, mais crois moi ça te fera gagner du temps de marche de commencer par là.

Le British Museum (Great Russell Street, entrée gratuite, station de métro Holborn) contient une des plus grandes collection du monde, et c’est donc impossible de tout voir. Mon département préféré est celui sur l’Egypte Ancienne, et je te propose aussi d’aller à la chasse au Crâne de Cristal d’Indiana Jones. Il est quelque part dans ce capharnaüm, dis-moi si tu arrives à le trouver !

490155318_e3534b8962_b

Photo source

Pour te remettre de toutes ces momies, marche jusqu’à Covent Garden. En chemin, tu pourras observer le bâtiment magnifique du Royal Opera House (Bow Street). A Covent Garden, tu peux admirer les artistes de rue et faire le tour des boutiques : Lush, une petite boutique vendant du thé et des théières toutes mignonnes, et, si tu es encore un peu un enfant à l’intérieur, la boutique Build-a-Bear (je vais laisser les vendeurs faire leur démonstration plutôt que d’expliquer le principe). Pas la peine cependant d’acheter quoi que ce soit si tu as vraiment un petit budget, rien n’est indispensable, et c’est déjà fun de tout regarder.

Après avoir fait le tour de l’extérieur de Covent Garden, n’oublie pas de t’aventurer à l’intérieur pour découvrir le marché. Il y a plein de restaurants et d’échoppes, donc saisis cette opportunité et trouve quelque chose à te mettre sous la dent pour te redonner des forces pour la deuxième partie de la journée !

5859878945_936aa05d4c_b

Photo source

Marche ensuite vers Charing Cross Station puis tourne à gauche dans Whitehall Street. Tu dois commencer à voir les Horse Guards dans l’uniforme rouge traditionnel, et garde l’oeil ouvert également pour Downing Street sur ta droite. Et au bout de Whitehall Street, TADAAA :

Le Palais de Westminster et Big Ben !

9955415673_ef207c6324_b

Photo source

Traverse ensuite Westminster Bridge, tourne à gauche et marche tranquillement le long de la Tamise. Dépasse le London Eye et continue jusqu’à atteindre le Tate Modern et, quelques mètres plus loin, Shakespeare’s Globe.

3363239516_f070457b65_b

Photo source

Shakespeare’s Globe est un théâtre proposant des pièces de, surprise, Shakespeare (visite à réserver ici). Le théâtre lui-même a été construit pour l’artiste, il est rond avec un toit ouvert. Et le meilleur de tout ça, c’est que tu peux obtenir une place pour seulement 5 pounds (il faut absolument faire la réservation à l’avance). Par contre, je te préviens que les places à 5 pounds ne sont pas vraiment des places, c’est à dire que tu devras passer toute la pièce debout devant la scène. Mais le bon côté de la chose, c’est que tu seras très près des acteurs ! Les représentations ont lieu en début ou fin d’après midi selon les saisons. En fonction de l’horaire, tu peux donc choisir d’aller au Tate Modern avant ou après la pièce.

4360839776_2ba824ae00_b

Photo source

Le Tate Modern (entrée gratuite) est un musée d’art moderne très connu. Tu y verras des choses bizarres, des choses moches, des choses provocantes, et tu auras surement du mal à trouver la sortie (enfin j’espère, sinon c’est que c’est moi qui me perds facilement). Sur la pelouse devant, il y a parfois des artistes vendant leurs œuvres artisanales. Si le soleil est de la partie, c’est un très bon coin pour s’asseoir et faire une petite pause.

10867537105_f5f30dc07d_k

The Endless Stairs (les escaliers infinis) sur la pelouse du Tate Modern.

Photo source

Alors que la nuit commence à tomber, prends le métro et sors à Piccadilly Circus pour voir par toi même ce fameux coin de rue, puis marche vers le sud pour une balade à Soho (tout le quartier entre Piccadilly et Oxford Street), où tu trouveras l’exquis Beatroot (92 Berwick Street, moins de 10 pounds le repas) pour te sustenter. Après ça il ne te reste plus qu’à profiter de la meilleure vie nocturne de Londres pour aussi longtemps que ton budget et ton envie de dormir tiendront le coup.

6623567507_8bbc22093f_b

Photo source

Comme d’habitude, je t’encourage à utiliser Couchsurfing ou Airbnb, dans la mesure où loger chez les locaux est la solution la meilleure, la moins chère et la plus écologique pour découvrir une ville. Mais si tu n’as trouvé personne pour t’héberger, je recommande le YHA London Earl’s Court Hostel (à réserver ici), à ma connaissance la seule auberge de jeunesse à Londres qui essaye vraiment de réduire sa consommation d’énergie. Elle est bien située, juste à côté de la station de métro Earl’s Court, et un lit en dortoir coûte moins de 25 pounds si tu réserves à l’avance. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’y aller moi même, mais on ne m’en a dit que du bien.

 

JOUR 2

Réveillé ? Va faire un tour au supermarché pour récupérer un petit déjeuner et de quoi faire un pique-nique, puis direction Buckingham Palace pour l’événement auquel tout bon visiteur se doit d’assister : la Relève de la Garde.

7093851435_999e05766b_b

Photo source

La Relève de la Garde a lieu tous les jours à 11H30 d’avril à juillet. Le reste de l’année, c’est seulement un jour sur deux. Si besoin, il te suffiras d’intervertir le Jour 1 et le Jour 2 de cet itinéraire pour pouvoir y assister.

Arrive un peu en avance et trouve un endroit avec un bon point de vue, plutôt sur la droite près du portail de Green Park (tu peux pas le louper, il est magnifique). Juste devant toi, tu peux voir la statue du Victoria Memorial (les gardes en feront le tour), et observe également le drapeau au-dessus de Buckingham Palace : si c’est le drapeau anglais (l’Union Jack), ça veut dire que la reine n’est pas présente, mais si c’est le Royal Standard, alors elle est certainement en train de déguster sa troisième tasse de thé de la matinée à quelques mètres de toi !

Après la cérémonie, fait simplement demi tour et entre dans Green Park. Continue la balade jusqu’à Hyde Park, profite de la paix de l’endroit et joue avec les écureuils jusqu’à ce que tu trouves une bonne place pour déguster ton pique-nique.

 

La statue de Peter Pan dans Kensington Gardens (dans la continuité de Hyde Park).

La statue de Peter Pan dans Kensington Gardens (dans la continuité de Hyde Park).

Photo source

Une fois que tu te sens prêt à ré-affronter l’agitation de la ville, prends le métro jusqu’à Camden Town Station et découvre Camden Market. C’est un marché énorme, qui vend de tout et de n’importe quoi, et dans celui-là tu vas forcément te perdre (sinon, j’ai vraiment un sérieux problème).

Un stand à Camden Market.

Un stand à Camden Market.

Photo source

Ce dernier endroit est en option, à faire à la place de Camden Market : la Tour de Londres. Je sais bien que ce n’est pas une activité pour petit budget, mais c’est vraiment quelque chose à voir, et si tu peux te le permettre, je t’encourage à faire la dépense. Réservation à faire ici (moins cher en avance) !

7945236020_d37b72aeef_k

Photo source

Côté pratique, Londres est une grande ville, et c’est pour ça que j’ai intégré plusieurs trajets en métro dans cet itinéraire. La méthode la plus économique est d’acheter l’Oyster Card valable deux jours pour 15 pounds, disponible dans toutes les stations. Elle s’utilise aussi pour prendre le bus, au cas où tu tiens vraiment à monter dans un des fameux bus rouges !

perfect budget weekend in london pin fr

Et voilà ! J’espère que tu apprécieras la visite de cette superbe ville, et n’oublie pas de me tenir au courant si tu testes un de mes week-ends parfaits pour petit budget !


Ce post contient des liens affiliés, si tu achètes des produits en passant par ces liens, je gagne une petite commission sans frais supplémentaires pour toi. Je tiens à préciser que je ne recommande que des produits que j’utilise et que j’apprécie.

2 commentaires sur Un week-end parfait pour petit budget à Londres

  1. Salut ! Merci pour cet article très utile, je me demandais si tu avais testé le London Pass et si ça valait le coup (pour 3-4 jours par exemple)?!
    J’adore ton blog au passage 😉

    • Je n’ai jamais testé moi même mais ca doit valoir le coup si tu fais vraiment beaucoup d’attractions chères ! Et merci 🙂

Leave a reply