Une carte d’Oxford pour lecteurs fanatiques

Tu sais comment je suis, toujours à parler de nature, de sortir des sentiers battus, d’éviter les attractions touristiques et tout ça ? Bien. Je crois vraiment en cette façon de voyager, mais j’ai fait l’exact opposé quand j’ai visité Oxford en Angleterre.

J’ai toujours voulu visiter cette ville, mais pas pour la « découvrir comme un local », ou même pour la « découvrir » tout court. Je voulais y aller parce que HARRY POTTER, A LA CROISEE DES MONDES, ALICE AU PAYS DES MERVEILLES et, le dernier mais pas le moindre, LE SEIGNEUR DES ANNEAUX.

Pour ton tableau sur Pinterest !

Pour ton tableau sur Pinterest !

Attends une seconde … je t’avais déjà dit que j’aimais les livres ? Peut-être que tu l’avais déjà deviné si tu me lis depuis un moment, car je ne peux pas m’empêcher de glisser des petites références par ci par là. En réalité, je ne ressens aucune honte à dire que je suis une véritable geek de littérature, et que ces livres sont la raison de ma visite à Oxford.

Je ne me suis pas non plus cachée de ma passion une fois à Oxford. J’avais une carte de l’Oxford de Lyra (de A la croisée des mondes), et je l’ai utilisée pour m’orienter à la place d’une carte officielle. Tu seras content de savoir que tout était plus ou moins où il était censé être et que je me suis à peine perdue !

map lyra-2

Toutes mes excuses à ceux qui n’aiment pas ces livres, mais tu peux tout de même suivre ma carte pour lecteurs fanatiques car elle retrace les principales attractions d’Oxford. Si ça ne te donnes toujours pas envie, va donc lire cette histoire de dingue !

Sans plus d’introduction, suis moi maintenant dans mon tour d’Oxford pour geek patentés.

Une des choses que je souhaitais vraiment trouver était le crâne avec le trou au sommet que Lyra trouve dans un musée dans A la croisée des mondes. Il me semblait que ça serait la meilleure preuve possible que l’histoire c’était vraiment déroulée (non?). Dans le livre, le musée est décrit comme « pleins d’animaux empaillés et de squelettes », j’ai donc commencé mes recherches au Musée d’Histoire Naturelle.

museum of natural history jurassic rex-2

A l’intérieur, je vis tout de suite les portes du Pitt Rivers Museum de l’autre côté de la salle, exactement comme dans le livre, donc j’allai tout de suite dans cette direction.

pitt rivers museum

Je vais couper court au suspense, bien que ces deux musées soient très intéressants et contiennent un certain nombre de crânes humains, je n’y ai pas trouvé celui de Lyra, mais la recherche était loin d’être terminée …

Ces musées ont quand même leur place sur ma carte d’Oxford pour lecteurs fanatiques. En plus de l’atmosphère très « Jurassik Park », j’y ai aussi trouvé une vitrine consacrée à Alice au Pays des Merveilles. Je ne suis pas très fan d’animaux empaillés, comme tu peux le deviner, mais je ne peux pas nier que ce musée était vraiment fascinant (et parfait pour les enfants, j’ajoute).

Mon prochain arrêt fut le Musée de l’Histoire des Sciences. A ce point, je pensais vraiment que je n’allais pas trouver mon précieux crâne (j’avais également parcouru le Ashmolean Museum entre deux), mais il fallait quand même que je tente ma chance. Après avoir vu un tableau noir portant encore l’écriture d’Einstein et l’appareil photo de Lewis Carroll, mes yeux parcoururent rapidement la dernière étagère du dernier étage, et boum !

Je l'ai trouvé ! Je suppose que cet objet a simplement été transféré dans un autre musée depuis l'époque de Lyra !

Je l’ai trouvé ! Je suppose que cet objet a simplement été transféré dans un autre musée depuis l’époque de Lyra !

L'appareil photo de Lewis Carroll.

L’appareil photo de Lewis Carroll.

Le prochain arrêt de mon tour est la fameuse Bodleian Library, c’est à dire la Bibliothèque de Poudlard. Je n’ai pas pu y entrer à cause du prix du ticket, mais j’ai pu atteindre le hall d’entrée qui a été utilisé comme décor pour l’Infirmerie de Poudlard.

L'Infirmerie, et au milieu la porte qui mène à la bibliothèque. Je vais certainement rêver de courir vers cette porte nuit après nuit ...

L’Infirmerie, et au milieu la porte qui mène à la bibliothèque. Je vais certainement rêver de courir vers cette porte nuit après nuit

Continuons à avancer en passant par Broad Street, une des rues principales d’Oxford. Tu verras les boutiques pleines de souvenirs geeks. Je pense qu’Oxford est tout à fait au courant du type de voyageur qu’elle attire.

shop nerd

Le Marché Couvert est brièvement mentionné dans A la croisée des mondes, mais c’est surtout aujourd’hui l’endroit où trouver les repas les moins chers, donc profites-en ! Tu jetteras un œil en passant aux incroyables gâteaux Alice au Pays des Merveilles dans la pâtisserie centrale … Miam !

covered market cake alice

Le Marché Couvert.

Le Marché Couvert.

Tourne dans St Aldate’s Street, mais avant d’atteindre le grand final, fait un petit détour dans Pembroke Street pour visiter le Story Museum. Quelques mètres avant l’entrée, tu verras une cabine téléphonique rouge traditionnelle transformée en autel à Alice au Pays des Merveilles.

Un coup d'oeil à l'intérieur de cette cabine téléphonique complètement folle.

Un coup d’oeil à l’intérieur de cette cabine téléphonique complètement folle.

Le Story Museum était fermé quand j’y suis allé, mais j’ai entendu dire que c’est une excellente expérience pour tous les grands lecteurs. Pourtant, mon détour n’était pas complètement inutile, car quand j’ai relevé les yeux de ma fausse carte, j’ai remarqué les lumières au dessus de la porte …

Pour les vrais fans du Seigneur des Anneaux.

Pour les vrais fans du Seigneur des Anneaux.

Et maintenant nous sommes prêts pour le plat de résistance, l’unique, le fameux Christ Church College. Le simple fait que Lewis Carroll, Tolkien et CS Lewis ont tous arpentés ces couloirs à un moment ou à un autre me rend dingue. De plus, le Jordan College de A la croisée des mondes et en fait ce College. Et, juste un détail, l’escalier, le réfectoire et certaines parties de la cour ont été utilisés dans les films Harry Potter. Qu’est-ce que tu veux de plus ? Un dodo avec une montre ?

Jordan College, ou Christ Church College, peu importe ...

Jordan College, ou Christ Church College, peu importe …

La première apparition de Minerva.

La première apparition de Minerva.

La Grande Salle, où certains mangent vraiment tous les jours, les petits chanceux.

La Grande Salle, où certains mangent vraiment tous les jours, les petits chanceux.

Je suis là maintenant, alors faites passer le Choixpeau magique, et plus vite que ça !

Je suis là maintenant, alors faites passer le Choixpeau Magique, et plus vite que ça !

Pour terminer la journée et ce tour d’Oxford, je voulais vous emmener jusqu’au Jardin Botanique. Je ne veux spoiler personne, mais ceux qui ont lu A la croisée des mondes savent à quel point cet endroit est important (et déchirant). Donc je voulais y prendre mon temps. J’ai d’abord fait le tour des serres où j’ai trouvé quelques plantes carnivores, ce qui est toujours fun.

botanical gardens carnivorous flower jungle

Finalement, le banc n’était pas bien compliqué à trouver. Contrairement au crâne que j’ai dû chasser à travers tous les musées de la ville, je n’étais clairement pas la première à avoir cherché ce banc pour rendre vivante l’histoire de Lyra et Will.

LE banc.

LE banc.

Pas la première à être passée par là.

Pas la première à être passée par là.

Regarde moi, toute pleine d'amour geek ...

Regarde moi, toute pleine d’amour geek …

Petite note à part, le Jardin Botanique était vraiment magnifique, même sans le banc, et tu peux me retrouver sur Instagram pour voir toutes les photos que j'y ai pris.

Petite note à part, le Jardin Botanique était vraiment magnifique, même sans le banc, et tu peux me retrouver sur Instagram pour voir toutes les photos que j’y ai pris.

Voilà ma carte pour lecteurs fanatiques qui te guideras du début à la fin de ce tour :

Un dernier détail : Il y a un autre trésor à Wolvercote.

Tu peux atteindre ce village en marchant pendant moins d’une heure le long du sentier du canal qui démarre à Oxford.

path canal

Une fois à Wolvercote, trouve le cimetière. Et rends hommage au plus grand écrivain de fantasy de tous les temps.

Leave a reply