Ma liste de matériel pour voyager avec un sac à dos léger

Je l’ai déjà dit cent fois, voyager avec un sac à dos léger qui passe en cabine c’est la liberté même, il n’y a pas mieux. Je sais que ça peut sembler un peu fou au premier abord de vivre avec si peu d’affaires pendant des mois, mais si j’ai réussi, je suis sure que tu peux y arriver aussi. Comme on me demande souvent sur la route comment je fais pour avoir un sac-à-dos si petit, j’ai décidé de partager avec toi ma complète liste de matériel pour voyager léger, c’est parti !

Pour ton Pinterest. Photo source.

Pour ton Pinterest. Photo source.

SACS

Je voyage avec trois sacs, mais tout tient à l’intérieur du sac principal : mon super sac à dos.

J’ai un petit sac en bandoulière pour me balader en ville. L’idée pour choisir ce sac c’est de le prendre le plus vieux et le plus discret possible. Si tu te balades avec un sac pour appareil photo flambant neuf, c’est un peu comme porter une pancarte « volez-moi » autour du cou. Choisis en un qui ferme bien (pas juste avec un rabat), et avec une bandoulière épaisse pour éviter de tenter les slashers.

J’ai également un petit sac à dos repliable, très utile pour transporter l’eau et de quoi grignoter pour une mini randonnée par exemple.

Pas exactement mon modèle, mais c’est dans le même genre.

TROUSSE DE TOILETTE ET LIQUIDES

J’ai déjà consacré un article entier à ma trousse de toilette, à voir ici.

Il suffit d’emporter une serviette microfibre pour compléter le tout.

Et pour les filles, une Divacup !

N’oublie pas également de mettre les liquides dans un sac ziplock avant d’arriver à l’aéroport. Ils doivent être de moins de 100ml, donc j’utilise des petites bouteilles pour transporter les quelques liquides dont j’ai besoin (j’utilise la marque GoToob, pas de couvercle cassé pour l’instant).

J’ajoute également dans le sac ziplock une petite bouteille de désinfectant pour les mains, du désinfectant (pour la trousse pharmacie, voir plus loin), et si besoin, il faut parfois ajouter de la crème solaire ! J’utilise celle-ci de Badger Company. Elle est vegan et sert également d’anti-moustique.

VETEMENTS ET CHAUSSURES

Les vêtements sont bien sûr ce qui varie le plus selon la destination. Je ne porte pas la même chose en Islande qu’en Inde, à cause de la différence de climat, et je ne porte pas la même chose en Inde qu’en Espagne, à cause des différences culturelles. Mais, où que j’aille, tout ce que je ne porte pas sur moi le jour du départ doit rentrer dans mon packing cube. Je n’utilise qu’un seul packing cube d’Eagle Creek. J’aime bien les pochettes de chaque côté pour pouvoir séparer les affaires propres et sales sans tout désorganiser. Pour mettre un maximum de vêtements dans un packing cube, il faut les rouler bien serré, pas les plier.

Je prends en général 1 paire de pantalon ou short, 1 paire de legging, 4 tee-shirts, 4 de chaque pour les sous-vêtements (les filles, prenez une brassière de sport, vous me remercierez plus tard), 1 robe, 1 gilet léger, 1 pull bien chaud, quelque chose pour dormir, et, selon la destination, un maillot de bain, un chapeau, des gants, une écharpe ou un grand foulard.

Si je sais que je vais quelque part où il fait froid et où il va surement pleuvoir souvent, j’emmène un manteau, doudoune ou k-way, sinon je prends une cape de pluie ! C’est léger, petit, et en cas de besoin ça me protégera moi et mon sac à dos d’un coup.

Pour les chaussures, j’ai déjà écrit un article rien que pour elles (parce que les chaussures méritent bien ça).

Le Waterland à vélo avec ma super sexy cape de pluie.

Le Waterland à vélo avec ma super sexy cape de pluie.

TROUSSE PHARMACIE

Sans transporter un sac énorme et devenir complètement paranoïaque, c’est quand même pas mal d’avoir quelques éléments de base, et de ne pas oublier de transférer cette trousse dans son sac de journée quand on part en randonnée, ou tout simplement dès qu’on s’éloigne un peu de la ville et d’une assistance rapide.

Ma trousse pharmacie de base contient de petites doses de désinfectant, des compresses et pansements, des pansements pour ampoules et quelques dolipranes, puis ajoute les médicaments qui te sont particuliers pour avoir une bonne base. Dans certains pays, il faut ajouter des comprimés pour désinfecter l’eau (les Micropur Forte, c’est les seuls vraiment efficaces), et peut-être quelque chose en cas de Delhi-belly ! Pour les cas plus sérieux, comme les pays avec risques de paludisme, il faut consulter son médecin traitant au moins un mois avant le départ, il saura mieux que moi quoi emporter.

SECURITE

J’utilise le filet Packsafe pour sécuriser mes affaires. C’est un peu lourd, c’est cher, mais je me sens tellement plus tranquille en sachant que mes affaires seront là où je les ai laissées que je ne regrette pas du tout cette dépense. Une petite astuce : j’enveloppe d’abord mon sac dans la couverture de pluie avant d’ajouter le filet. De cette façon, c’est vraiment impossible d’atteindre l’intérieur. J’ai aussi avec moi un petit cadenas supplémentaire pour les casiers des auberges de jeunesse.

Pour ma propre sécurité, j’ai simplement un sifflet très fort, que je n’ai jamais essayé et que j’oublie dans ma chambre les trois quarts du temps. J’étais quand même soulagée de l’avoir avec moi quand j’ai commencé à voyager seule, et il pourrait également être utile si je me fais mal seule en randonnée et que j’ai besoin d’aide.

EQUIPEMENT ELECTRONIQUE

J’ai laissé tomber l’idée d’emmener mon smartphone. Il ne sert à rien dans la mesure où je n’ai pas envie de payer des frais supplémentaires pour pouvoir l’utiliser à l’étranger. A la place, le seul appareil que j’ai avec moi est mon cher Ipad mini. Je peux l’utiliser pour communiquer avec ma famille via skype, et j’ai un étui Snugg avec clavier qui le protège et me permet de l’utiliser comme un ordinateur pour travailler. On peut aussi l’utiliser pour lire ou écouter de la musique si on a des écouteurs.

Mon appareil photo est un petit mais efficace Canon PowerShot S100. Je transporte également quelques cartes et batteries de rechange, et parfois un petit GorillaPod Joby.

Pour finir, il faut un adaptateur pour tout recharger ! J’ai un adaptateur universel, comme ça pas la peine d’y réfléchir pendant trois heures.

PAPIERS ET ARGENT

Passeport, carte bancaire, permis de conduire, assurance voyage, carte d’identité, carte vitale et carte CEAM pour les Européens. Mes papiers, cartes, et éventuellement réservations de logements ou de transports, sont tous dans un sac ziplock et en permanence avec moi. De plus, je les scanne avant de partir et me les envoie par mail. Comme ça, si jamais je perds mes papiers ou je me les fais voler, je pourrai les retrouver rapidement. Sinon, on peut facilement être coincé dans un pays pendant longtemps dans ces cas là.

Je transporte aussi toujours un peu d’argent liquide, comme j’essaie d’utiliser ma carte bancaire le moins possible. J’ai toujours un peu d’argent dans mon porte monnaie, et le reste est caché dans divers coins de mes sacs.

LE RESTE DE MON MATERIEL

Une gourde d’eau. A garder vide pour aller à l’aéroport, puis à remplir une fois passée la sécurité.

Une lampe torche, si possible dynamo, c’est mieux pour l’environnement !

Un sac à viande.

Des lunettes de soleil.

Une Spork Light my Fire, toujours utile pour acheter des plats tout prêts au supermarché ou manger dehors.

Un guide de voyage, si tu aimes l’avoir avec toi.

Un petit carnet et un stylo. Utile pour noter des infos, tes propres pensées, le numéro des gens que tu rencontres, ou parfois pour faire un petit dessin quand la communication est difficile !

Un masque de nuit et des bouchons d’oreilles. Pour l’avion, le bus, l’auberge de jeunesse, partout.

Un jeu de cartes. Ca peut sembler l’inverse d’essentiel, mais c’est toujours sympathique de faire connaissance autour d’un jeu !

Quelques sacs en plastique. Ils ne pèsent rien, ne prennent pas de place, et tu seras vraiment content de les avoir quand tes chaussures seront boueuses, ton tee-shirt mouillé, ou qu’on te feras payer un euro le sac au supermarché.

Des mouchoirs ou papier toilette. Tu en auras peut être besoin plus vite que tu ne crois.

Un sac étanche, le mien est un Luckstone de 5L. La plupart du temps, il n’y a que mon ipad dedans, mais on ne sait jamais quand on va avoir besoin d’un sac étanche. Par exemple, si tu fais une activité aquatique, où est-ce que tu vas mettre ton passeport ?

J’aime bien aussi avoir quelques barres de céréales ou autre sur moi en permanence, au cas où.

Et voilà, besoin de rien d’autre !

Si tu as peur de ne pas avoir assez de vêtements, ou de manquer de quoi que ce soit (moi j’ai toujours peur de partir sans livres), n’oublie pas que là où tu vas il y a aussi des gens qui portent des vêtements (et qui lisent des livres). Il te suffiras d’acheter ce qu’il te manque sur place, et en plus ça te fera un souvenir utile à ramener chez toi !

Un dernier petit conseil. Une fois que tu as réussi à tout rentrer dans ton sac à dos pour la première fois, ressors tout et écris une liste détaillée. Avoir une check-list te feras gagner beaucoup de temps et de stress la prochaine fois.


Ce post contient des liens affiliés, si tu achètes des produits en passant par ces liens, je gagne une petite commission sans frais supplémentaires pour toi. Je tiens à préciser que je ne recommande que des produits que j’utilise et que j’apprécie.

3 commentaires sur Ma liste de matériel pour voyager avec un sac à dos léger

  1. Salut Cora, petite question qui n’a rien à voir avec le contenu de ton article (désolé) mais plutôt ton expérience avec amazon partners, est-ce que tu es globalement satisfaite ? Sans trop en révéler est-ce ce programme d’affiliation a fonctionné pour toi ? (Si tu préfères me répondre en direct par email, pas de soucis) Merci !

    • Salut Jesse ! Ca a fonctionné pour moi, pas de problème d’installation ou de paiement. Pour être honnête je ne gagne que quelques euros par mois avec pour l’instant (je n’utilise des liens dans mes articles que rarement, et puis The Path She Took est encore un jeune blog) 😉 N’hésites pas si tu as d’autres questions, je suis aussi dispo par mail !

  2. Merci pour ton retour d’expérience Cora 🙂

Leave a reply