La méditation pour débutants

Mais qu’est-ce que ça vient faire sur un blog voyage ? Je t’entends dire. Donne moi une chance de t’expliquer.

Je pense que les gens qui voyagent, surtout seuls, font cette démarche parce qu’ils ont envie de mieux se connaître. Les voyageurs sont curieux, à propos du monde, des autres, d’eux mêmes, ils veulent faire de nouvelles expériences, vivre pleinement, trouver leur propre chemin vers le bonheur plutôt que de suivre la route habituelle. Tu te reconnais là dedans ?

Une partie de mon chemin a été de découvrir le bouddhisme et la méditation, et quand j’ai commencé à voyager, j’ai été très surprise du nombre de voyageurs qui méditent régulièrement, ou qui ont au moins tenté l’expérience. Chez moi, je ne parle jamais de cet aspect de ma vie. Sur la route, c’est un sujet de conversation comme tant d’autres.

Donc, j’ai eu cette idée de partager un peu de mes connaissances en la matière ici, d’essayer de t’expliquer ce qu’est la méditation, quels en sont les bénéfices, sans jamais parler de religion, pour que tu puisses t’y essayer toi même.

Tout d’abord, oublie les clichés de personnes qui font un « O » avec leurs doigts, disent « hmmmm » et découvrent le secret de la vie. La méditation ne demande pas d’avoir des pensées profondes, bien au contraire. Méditer, c’est être complètement concentré sur le PRESENT.

Photo source.

Photo source.

Maintenant, détourne les yeux de l’ordinateur ou du téléphone un moment (après la fin de cette phrase bien sûr), et essaie simplement de compter très lentement jusqu’à cinq en ne pensant qu’à ce qu’il se passe là tout de suite (c’est à dire pas grand chose, puisque tu vas être assis en silence). Vas-y, essaie.

Ca a marché ? Ou est-ce que tu étais en train de te demander ce qu’allait raconter le reste de cet article ? Si tu avais l’air stupide à essayer de ne penser à rien ? Si tu avais assez pour ce soir dans le frigo ?

C’est normal. Il y a tellement de choses qui se passent dans nos têtes. C’est comme être debout au milieu de l’autoroute. Les pensées arrivent de partout, à toute vitesse, plusieurs à la fois, droit vers toi. Tu n’as même pas le temps d’en suivre une des yeux que déjà il y en quatre nouvelles qui approchent.

J’entends souvent dire que pour méditer il faut « penser à rien ». Mais c’est faux, c’est d’ailleurs complètement impossible. Nous sommes des humains, pas des pots de fleurs. C’est tout à fait naturel d’avoir des pensées.

En fait, méditer c’est essayer de ne pas avoir notre comportement habituel vis à vis de ces pensées, c’est à dire de les attraper et de s’y accrocher. A la place, il faut rester sur le bas côté de l’autoroute. Tu vois bien les pensées défiler, mais tu ne les suis pas. Elles ne te submergent pas, ne t’écrasent pas.

Une bonne façon d’y arriver est de trouver une ancre, quelque chose sur lequel se concentrer. Pour moi, ce qui marche le mieux c’est d’écouter ma propre respiration, de n’être consciente que de l’air qui entre et sort de mes poumons. Mais ça peut être complètement autre chose. Certains se concentrent sur un point visuel, comme un petit cailloux ou une punaise sur le mur. D’autres comptent jusqu’à sept, ou répètent un seul mot en boucle. Tu peux essayer diverses méthodes afin de trouver celle qui fonctionne le mieux pour toi.

Faisons un nouveau test. Cette fois, tu vas respirer profondément, inspirer par le nez, expirer par la bouche, lentement, et faire ce cycle cinq fois. Sens bien l’air qui circule dans ton corps, prononce clairement chaque nombre dans ta tête, et garde tes pensées sur cet acte simple de respirer cinq fois. Si pendant ce temps tu réalises tout à coup que tu es en train de penser à ta liste de course, c’est pas grave, ne t’inquiètes pas. Reviens simplement à ton ancre et continue. Prêt ? C’est parti.

Photo source.

Photo source.

Comment ça c’est passé ce coup-ci ? C’est vraiment tout à fait normal de se rendre soudainement compte que tes pensées vagabondent de partout. Au début, c’est quasiment tout le temps comme ça quand on médite. Toujours perdre le fil, puis revenir. Au bout d’un moment, tu commenceras à vagabonder moins souvent, et à t’en rendres compte plus rapidement quand ça arrive. C’est comme un muscle, ça demande de l’entrainement.

Et voilà, tu sais méditer maintenant, bravo !

En théorie, tu dois être assis par terre, le dos et la tête bien droits, les mains reposant naturellement sur les genoux. Les yeux pas fermés mais naturellement vers le bas.

C’est un bon guide pour une position idéale, mais tu peux méditer où et comme tu veux. Je le fais souvent allongée pour calmer mon cerveau avant de dormir et ça marche tout aussi bien.

Photo source.

Photo source.

La méditation te donnes un plus grand contrôle sur ta vie. Ca aide à ne pas se faire submerger par les pensées et les émotions, surtout celles qui sont négatives, comme la colère ou la tristesse. Tu te rappelles de ma métaphore avec l’autoroute ? C’est exactement ça, ça t’apporte un point de vu extérieur sur toi-même. Tu deviendras plus calme, plus perceptif et plus à l’écoute de tes sens et de tes sentiments.

Et maintenant j’ai une confession à faire. Je ne médite pas régulièrement, et c’est bien dommage. J’attends toujours le dernier moment. J’attends de me sentir en colère ou stressée, et je médite. Ca m’aide vraiment sur le coup, mais ça serait quand même mieux d’arriver à ne pas me mettre dans ces états là du tout.

C’est une des raisons pour lesquelles j’écris cet article maintenant. Parce que si je dis que je vais faire quelque chose ici, alors je ne peux plus reculer. Que ce soit donc officiel : ma résolution pour cette nouvelle année est de méditer tous les jours, au moins 10 minutes. Qui veut s’engager avec moi ?

Pour Pinterest !

Pour Pinterest !

Je ne sais pas encore à quel point ça va être difficile de combiner cette résolution avec mes voyages, mais je vais faire de mon mieux et tu peux compter sur moi pour donner des nouvelles du front dans quelques mois !

Si tu as d’autres questions, n’hésites pas à me les laisser dans les commentaires ci-dessous, je serai ravie de t’aider à t’engager sur ce chemin, ça ne m’a fait que du bien.

5 commentaires sur La méditation pour débutants

  1. Bon allé, moi aussi je vais essayer ^^ Merci pour tes conseils 🙂

  2. Salut Cora,
    Je viens de découvrir ton blog. Je vais relever le defi avec toi : 10 minutes de méditation par jour. On se donne des nouvelles. Pour toi, jusqu’à maintenant, cela a fonctionné ?
    Bisous du Pérou,
    Martina

    • Super Martina ! Pour être tout à fait honnête, j’ai loupé pas mal de jours depuis le début de l’année … Mais je recommence à voyager en mars, et reprendre la méditation de plus belle, je ne laisse pas tomber ! J’espère que ça va fonctionner pour toi, on se tient au courant 😉

  3. J’essaie de faire de la méditation un peu tous les jours et je dois faire une retraite Vipassana bientôt, j’ai hâte 🙂

Leave a reply