J’ai vu Nessie en Ecosse

Ca peut sembler étrange, mais prendre le bus entre deux villes est un de mes moments préférés en voyage.

Assise sur le banc, j’attends, faisant mes doux adieux aux gens et à l’endroit que je m’apprête à laisser derrière moi. Et, en même temps, c’est terriblement excitant de ne pas savoir où je serais dans quelques heures, ni avec qui.

Une fois installée dans mon siège, le bus s’ébranle et la première vibration envoie un petit frisson dans mon estomac, à chaque fois un écho de celui ressenti en quittant la maison.

En montant dans le bus entre Fort William et Inverness, je croyais faire mes adieux à la nature sauvage des highlands, m’apprêtant à commencer la partie plus « civilisée » de mon voyage. Mais il n’y avait aucun signe de civilisation de l’autre côté de la fenêtre.

Il y avait le Loch Ness.

La route longeait le Loch sur toute sa longueur. De l’autre côté du Loch, des montagnes brumeuses.

Le monde mystérieux derrière la vitre semblait venir d’un autre temps, inatteignable.

mist mountain tree

En voyant les eaux sombres du Loch bouger lentement avec le vent, je me rappelais que le Loch, bien qu’étroit, est très profond (230m). Je me demandais de quoi ça avait l’air tout au fond, à la base secrète des montagnes, dans l’obscurité totale.

Ici, c’était vraiment facile de croire qu’il y avait quelque chose dans l’eau. Les petites vagues lourdes créées par le vent (ou autre chose ?) donnaient la constante impression qu’un large corps était sur le point d’en sortir.

Plus j’observais et me plongeais dans ses réflexions, plus mon cœur faisait un bond à chaque vague, certaine que j’étais sur le point de voir quelque chose jaillir de l’eau cette fois. Et je suis à peu près sûre d’avoir vu une tâche sombre apparaître plusieurs fois entre les vagues.

C’est une sensation et un trajet en bus que je n’oublierais jamais. Finalement, je ne peux pas être certaine d’avoir vu plus qu’une ombre ou qu’un morceau de bois flottant (bien que les eaux de ce Loch soit bizarrement propres …), mais puisque j’ai le choix, j’ai décidé que j’ai bel et bien vu Nessie en Ecosse.

Bien que j’ai eu l’occasion d’avoir d’autres points de vue sur le Loch Ness pendant mon voyage, ça reste la meilleure façon de le découvrir, loin de la ville et des touristes.

 

Nessie dans le parc d'Inverness.

Nessie dans le parc d’Inverness.

Pour vivre ce trajet magique, il faut prendre le bus 919 (Scottish Citylink) de Fort William à Inverness et s’asseoir dans l’allée de gauche.

I saw nessie in scotland pin fr

Si tu aperçois Nessie, embrasse-la pour moi !

Leave a reply