Comment voir une Aurore Boréale – les 10 règles d’or

Je parlais déjà de voir une Aurore Boréale des mois avant même d’avoir réservé mon billet, j’ai continué à être obsédée par l’idée pendant les semaines avant mon vol, et « tu as déjà vu une Aurore ? Où ? Quand ? Comment ? » était ma façon d’engager la conversation pendant tout mon séjour (après « tu viens d’où ? », il ne faut pas oublier les bonnes manières).

J’ai vu une première Aurore très pâle dès ma deuxième nuit, et c’était déjà incroyable. Mi-séjour, j’ai finalement aperçu une vraie de vraie. Même si elle n’était pas très développée, il y avait bien ce grand ruban de lumière verte qui traversait le ciel d’un côté à l’autre, et je ne pouvais plus arrêter de sourire pendant une heure après ça.

C’est impossible à décrire. C’est vraiment de la magie.

Photo source.

Photo source.

Du coup, entre tout ce que j’ai lu, toutes les questions que j’ai posé et toutes les heures passées à les chercher moi même tous les soirs, j’ai maintenant une bonne compréhension de comment ça fonctionne. Pour faire simple, il y a 10 règles à respecter pour voir une Aurore Boréale.

1 – Fatigué tu seras

C’est un peu le point négatif de passer ses nuits à se demander si cette étoile est en train de devenir plus brillante ou non, ou si ce morceau de ciel est en train de s’éclairer grâce à un début d’Aurore ou à un lampadaire. Il faut se préparer à ça, et peut-être prévoir les choses pour avoir le temps de dormir un peu le matin.

2 – Des prévisions tu te méfieras

Je hais les prévisions. Non, profonde inspiration, on expire. Les prévisions sont charmantes, mais elles m’ont fait croire que j’étais pile au bon endroit pour voir l’Aurore de ma vie, alors que la seule chose dans le ciel ce soir là c’était tout plein de nuages et que les Aurores magnifiques étaient en fait … de l’autre côté des montagnes, là où il n’était pas censé avoir quoi que ce soit. Le temps change très très vite en Islande, donc ne fait pas forcément confiance aux prévisions.

3 – Des villes tu t’éloigneras

C’est tout à fait possible de voir une Aurore en restant en ville, mais les lumières les rendront plus pâles et moins jolies.

4 – La lune tu maudiras

Ce truc émet énormément de lumière, pire qu’une ville. Les nuits où la lune est mince seront les meilleures pour voir une Aurore Boréale.

5 – Les nuages tu fuiras

Ca paraît assez évident. Regarde le ciel et essaie d’aller là où tu peux voir les étoiles les plus brillantes, ça te garantiras que le ciel y est dégagé.

6 – Aux locaux tu parleras

Ils s’enthousiasment beaucoup moins que nous quand on parle d’Aurores, mais ils savent en général si c’est une bonne nuit pour les voir et où sont les meilleurs coins pour les attendre.

7 – D’une voiture tu auras besoin

Ce n’est pas pour rien qu’on appelle ça une « Chasse aux Aurores Boréales », parce que tu dois surveiller les nuages, trouver des endroits sombres, ect. Et pour chasser c’est mieux d’avoir un moyen de transport. Une voiture, une batmobile, un tigre dressé, trouve quelque chose …

8 – Ton appareil photo tu oublieras

Je sais que tu veux avoir ces incroyables photos à montrer à tout le monde en rentrant, mais il faut aussi garder en tête que voir une Aurore Boréale est quelque chose qui peut n’arriver qu’une fois dans une vie. N’oublie donc pas de bien la regarder, avant même de penser à l’immortaliser. L’appareil photo n’est pas un essentiel pour vivre l’expérience.

9 – Un avion de nuit tu réserveras

Si tu n’as pas eu de chance sur la terre ferme, un avion de nuit peut être ta dernière opportunité de voir une Aurore. Comme il vole bien au-dessus de la couverture nuageuse, tu as toutes tes chances. Essaie de réfléchir à l’avance au côté qui fera face au nord pour choisir ton siège !

10 – La foi tu garderas

Malheureusement, voir une Aurore est principalement une question de chance. Tu peux la voir tout de suite en arrivant, ou repartir les mains vides. Je pense vraiment que la meilleure façon d’y arriver c’est d’y croire, et de savoir que ça arrivera si c’est censé arriver. En attendant, tu vas avoir besoin de toute la foi dont tu dispose pour continuer à passer tes nuits dehors les yeux fixés sur le ciel si tu ne vois rien les premières nuits. Ca va venir, un jour, aie foi.

Pour ton Pinterest ! Photo source.

Pour ton Pinterest ! Photo source.

N’oublie pas de me le dire si tu en vois une !

Leave a reply