5 bonnes raisons d’aller au Népal en 2016

Le Népal était autrefois une des destinations de rêve les plus populaires, avec Kathmandu une ville phare du hippie trail et des treks mondialement connus. Mais avec les années et les troubles politiques, les gens commencèrent à éviter ce pays, et les tremblements de terre de cette année n’ont fait qu’aggraver le problème touristique. Tout le monde annula son voyage et maintenant tout le monde pose la même question sur les forums : est-ce que c’est sûr ?

Oui ! On peut y aller. Bien que les habitants soient encore en train de se remettre de cette tragédie, les bus, les trains et les treks sont de nouveaux opérationnels. Tout est prêt pour le retour du tourisme, ils nous attendent, mais nous sommes un peu lents à répondre. Pour donner un peu d’élan au mouvement, voici 5 bonnes raisons d’aller au Népal en 2016 :

1. Toujours là, toujours magnifique.

Photo source.

Photo source.

Ferme les yeux, est-ce que tu vois les montagnes ? Les temples ? Les couleurs de l’automne, ou la neige sur les sommets, ou encore les champs recouverts de fleurs aux couleurs éclatantes ?

Et bien tout ça est encore là bas. Malgré tout ce que le tremblement de terre a détruit, les saisons et la beauté naturelle sont encore bien présentes. Certains bâtiments et temples sont encore à reconstruire, c’est vrai, mais il y a largement assez de merveilles pour te remplir les yeux.

 

2. On a besoin de toi.

Photo source.

Photo source.

Le simple fait d’y aller est une aide en soi. Le tourisme est une part importante de l’économie népalaise et quand il ralentit, les locaux ont des problèmes.

Pour toi, le Népal est un des pays les moins chers au monde, mais pour les habitants, une bonne saison pourrait faire une grosse différence.

 

3. Une leçon de vie.

Photo source.

Photo source.

J’imagine que je ne pourrai vraiment me rendre compte de ça qu’une fois revenue du Népal, mais il suffit de lire l’actualité pour rendre mes propres problèmes tout petits et insignifiants. La communauté se relève de la tragédie du tremblement de terre avec une telle attitude … il ne nous reste que l’humilité.

 

4. Faire l’expérience d’une destination populaire tout en étant hors des sentiers battus.

Photo source.

Photo source.

Népal était autrefois bondé. En saison haute, les sentiers pouvaient être littéralement couverts de lignes de randonneurs. Si tu n’es pas fan des foules, comme moi, c’est le moment parfait pour y aller ! Tu te sentiras comme un aventurier hors des sentiers battus, ayant l’audace d’aller au Népal, et tu profiteras d’endroits en toute tranquillité là où tu aurais été autrefois perdu au milieu d’une foule bruyante.

 

5. Un voyage inoubliable et une bonne action combinés.

Photo source.

Photo source.

Et pourquoi ne pas saisir cette opportunité de s’essayer au volontariat ? Un décor de rêve, un voyage inoubliable et une bonne action, tout à la fois : c’est la recette pour un voyageur heureux.

why you should go to nepal pin fr

Que ce soit officiel, je vais au Népal en Mars. Si tu as des bons plans ou des infos sur les programmes de volontariat à partager, ou si tu seras toi même dans le coin, laisse un message dans les commentaires !

EDIT 2016: Ca y est ! Je suis allé au Népal, j’en suis revenue et j’ai écrit une série de trois articles pour te guider de A à Z dans ta découverte du Népal post-tremblement de terre. Le premier article se concentre sur les activités, le deuxième sur la découverte de la spiritualité et le troisième sur le plus important : la rencontre avec les locaux. Bon voyage !

9 commentaires sur 5 bonnes raisons d’aller au Népal en 2016

  1. Je suis également intéressée part les programme de volontariat/humanitaire au Népal. Donc si tu as des infos, volontiers!! Mais je ne pourai partir qu’à partir de janvier 2017…
    Melissa, Suisse

  2. Coucou !
    Tu reste au Népal jusqu’à quand ? Est-ce facile d’obtenir un visa pour y entrer ? Est-il conseillé d’avoir un guide avec soi pour pouvoir se balader ou bien il est possible de se déplacer seule ? Je serai en Asie du Sud Est à partir de février et j’aimerai beaucoup faire un détour par le Népal qui me facine.
    Merci beaucoup pour ton blog en tout cas, continue comme ça, tu me fais rêver et donne de bons conseils !
    Fanny

    • Merci beaucoup Fanny ! Je serais au Népal jusqu’à début mai, et pour essayer de répondre à tes questions : le visa c’est facile, il suffit d’avoir ton passeport et une photo d’identité et tu peux l’obtenir à tous les postes frontières ou à l’aéroport. Tu peux te déplacer seule, sauf pour les treks, la c’est obligatoire d’avoir un guide ! Bon voyage 🙂

  3. Hello

    Exact…ne pas oublier le Népal.
    J’amène mon grain de sable : http://www.surlestracesduyeti.fr/himalaya-49-Pour.bien.preparer.votre.saison.de.trek.2016.au.Nepal…-1-1-1.html

    Laurent

  4. Dominique thibault // avril 10, 2016 á 6:10 // Répondre

    Depuis 8 ans, je vais passer un mois chaque année au Nepal. J’y suis donc allée tout le mois de mars accompagnée d’une jeune fille de 22 ans. les népalais ont gardé leurs sourires malgré les difficultés. À Katmandou plus de 6000 personnes vivent toujours sous des tentes sans eau et la reconstruction piétine. L’essence se faisant rare, les déplacements sont plus onéreux, il faut savoir qu’un touriste fait vivre 3 népalais, il est donc utile de continuer à y aller, je n’ai pas constaté d’augmentation dans les guesthouses ni pour se restaurer. L’accueil est toujours aussi cordial, mais on voit peu de touristes, ce que je regrette, ils ont besoin de nous. Certains de mes amis ont souffert de fièvre typhoïde et de dysenterie , aucun ne s’est plaint. Il ne faut pas oublier ce pays où il fait bon vivre.

  5. Bonjour à tous, je reviens de deux mois au Népal et j’ai fait le trek : circuit de l’annapurna. Il ne faut pas de guide ni de porteur obligatoirement en fait c’est comme tu le sens. Tu rencontres tout un tas de personnes et le circuit est très bien indiqué ! Je l’ai fais sans guide et sans porteur. Si tu souhaites prendre un porteur…stp ne le charge pas au max, fais attention à ce que tu prends ou laisse des affaires dans un hôtel en contre parti d’une petite taxe ;). Tu peux aussi louer du matériel pour pas cher sur pokhara ou katmandou.
    Les nepalais sont adorables et toujours prêt à aider ! Bon voyage!
    Fanny

Leave a reply